RSS

Ne fermons nos gueules devant ceux qui veulent faire la pluie et le beau temps!!! – AnnA

18 Fév

Ces saloperies de banques à qui les gouvernements on redonné leur force et leur prestance d’exploiteurs et de voleurs, après leur honte et déroute de 2008, revient à la charge et cherche à isoler les luttes…. ça serait pas mal d’inonder les médias, mails et réseaux de communiqués de dénonciation des méthodes des banques… et de soutien à Enric et les projets de Coopératives Intégrales, catalane, mais aussi nantaise, toulousaine…

A lire :
http://www.politis.fr/Le-Robin-des-banques-seul-devant,20930.html

Extraits et rappel des faits : « Enric Duran est parti en guerre. Seul, ou presque, contre le système bancaire. En 2006, ce militant catalan autogestionnaire commence à emprunter méthodiquement et massivement à des banques peu regardantes. Pendant un peu plus d’un an et demi, Enric Duran contracte 68 crédits auprès de 39 banques (BBVA, Bankier, Deutsche Bank, Barclays, etc.) pour une valeur de 492 000 euros.

[…]

Il met un terme à son arnaque et la révèle publiquement le 17 septembre 2008, depuis l’étranger, et sort une publication éphémère, Crisi (Crise) tiré à 200 000 exemplaires, pour expliquer les raisons de son geste. La finance mondiale est alors en pleine implosion : deux jours avant l’annonce d’Enric Duran, la banque américaine Lehman Brothers se déclarait en faillite.

[…]

Sur les 492 000 euros extorqués, il dit avoir dégagé 360 000 euros, une fois soustraits les frais de remboursement engagés pendant l’année et demie qu’a duré son arnaque. L’intégralité de cette somme est investie dans la Coopérative intégrale catalane, un vaste plan autogestionnaire que Duran a contribué à mettre sur pied en Catalogne.

[…]

L’affaire engendre peu de retombées du fait notamment de la discrétion des banques, plongées en plein discrédit par la crise des subprimes. Le juge qui instruit son dossier finit par archiver 4 plaintes d’organismes bancaires, sans émettre de mandat d’arrêt.

Le 17 mars 2009, six mois après son larcin, Duran s’offre un retour tonitruant. À l’université de Barcelone, au cours d’une conférence de presse, il se montre à visage découvert et lance une deuxième publication, Podem ! (Nous pouvons) tirée à 350 000 exemplaires. Il est arrêté sur-le-champ avec un total de 18 plaintes sur le dos.

Il est libéré deux mois plus tard, grâce au versement d’une caution de 50 000 euros, réunie par ses proches.

[…]

Jugé à plusieurs reprises au tribunal administratif depuis 2008, Enric ne s’est présenté qu’une fois, fin 2011. Insolvable et sans propriété, il n’avait rien à perdre et pas grand-chose à craindre. Mais le 23 novembre 2011, le ministère public réclame une peine de huit ans de prison pour falsification et insolvabilité.

Enric Duran devait donc être jugé au pénal les 12, 13 et 14 février à la cour provinciale de Barcelone. À 36 ans, il espérait faire de ce procès une tribune contre le système bancaire, en présentant 23 témoins pour sa défense, pour la plupart économistes ou militants reconnus. Mais il a été prévenu seulement 3 semaines avant la tenue de l’audience. Pris de

cours et « intrigué » par le silence inhabituel de son avocat, il lui révoque sa confiance, jeudi 7 février, et demande la suspension de son procès, pour pouvoir préparer sa défense.

Sans avocat ni témoins, il était convoqué seul, mardi 12 février, face aux (seulement) 14 banques, qui – sur les 39 établissements floués – ont finalement déposé plainte.

Enric Duran ne s’est finalement pas présenté à son audience. Dans un communiqué, il dénonce un « simulacre de procès », estimant que ses droits fondamentaux ne sont pas respectés en l’absence de témoins et d’avocat pour sa défense. »

Wil.

PS : si on ferme toujours nos gueules devant ET les « élus » qui trahissent ET les banques qui font la pluie et le beau temps (surtout la pluie pour les peuples), je vois pas trop en quoi on peut encore s’appeler des « humains »… un troupeau de vaches bon pour Findus ça nous correspond tout aussi bien !

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 février 2013 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :