RSS

UN RÉFÉRENDUM POUR ABOLIR LA GUERRE NUCLÉAIRE !

30 Avr

à signer avant le 6 mai…

Cyberaction N° 473 : UN RÉFÉRENDUM POUR ABOLIR LA GUERRE NUCLÉAIRE !

La cyber @ction est signable en ligne

Une nouvelle guerre dite « préventive » menace d’embraser le Moyen-Orient : Israël, qui s’y prépare depuis 2005, serait sur le point d’attaquer les installations nucléaires de l’Iran. Cette guerre peut et doit être évitée. Ses effets seraient catastrophiques pour les habitants de la région et sans doute pour le monde entier. L’appel aux Européens lancé en 2007 par Michel Rocard, Yehuda Ataï et Jean-Marie Matagne : « Empêcher la guerre contre l’Iran », est donc toujours d’actualité, de même que leur appel de 2009 « Pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive ».
Au-delà du Moyen-Orient, les armes nucléaires nous menacent tous. Ce sont des armes de crime contre l’humanité. Pour s’en débarrasser partout, la solution est simple. Il faut :
1°) que tous les Etats dotés d’armes nucléaires ouvrent des négociations en vue abolir leurs arsenaux nucléaires, comme l’exige l’article 6 du Traité de Non Prolifération ;
2°) que la Conférence internationale pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive réunisse comme prévu, à Helsinki en décembre 2012, tous les Etats concernés (pays arabes, Iran, Israël et autres Etats dotés d’armes nucléaires…).

Entre abolition et prolifération des armes nucléaires, il va falloir choisir.
Mais que veulent les candidats à la présidence de la République ?

Pour Nicolas Sarkozy, la dissuasion nucléaire « est l’assurance-vie de la France » et « il n’est pas question de remettre en cause notre dissuasion » (lettre à ACDN, 12 avril 2012). Quant à François Hollande, il déclarait le 22.12.2011 : « Je serai le garant de la capacité de dissuasion nucléaire de la France. C’est une prérogative spécifique du président de la République : je la revendique et l’assume pleinement ». Son 60e « engagement pour la France » confirme cette volonté : « Je fixerai un cap à nos forces armées, en conservant les deux composantes de notre dissuasion nucléaire. » Ils écartent donc l’un et l’autre toute forme de désarmement nucléaire.
Ce n’est pas acceptable. Stéphane Hessel et Albert Jacquard ont raison de dire : « Exigez un désarmement nucléaire total ! » C’est en effet le seul moyen d’abolir le risque de guerre nucléaire. Pour cela, nous devons demander maintenant, avant son élection, au prochain président de la République de s’engager à organiser un référendum sur cette question cruciale.
Tel est le geste urgent que nous vous invitons à faire en écrivant aux deux candidats en lice pour le 2e tour de l’élection présidentielle.

ACDN
COMMENT AGIR ?

Sur le site
: signable en ligne

Monsieur le candidat

Les armes nucléaires sont des armes de crime contre l’humanité. Loin de contribuer à la sécurité du monde, elles incitent à la guerre, comme au Moyen-Orient, et menacent en permanence la survie de l’humanité. Elles doivent être abolies, conformément à l’article 6 du Traité de Non Prolifération.
C’est pourquoi j’ai l’honneur de vous demander, si vous devenez président de la République :
1) d’annoncer aussitôt que la France souhaite ouvrir et prendre part avec les autres États nucléaires, signataires ou non du Traité de Non Prolifération, à des négociations en vue d’éliminer pacifiquement et méthodiquement toutes les armes nucléaires, sous un contrôle strict et efficace et dans le cadre d’un véritable système de sécurité internationale ;
2) de préparer la tenue effective, avec toutes les parties concernées, de la Conférence internationale pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive prévue à Helsinki avant la fin de l’année ;
3) de suspendre le développement et la mise en service de tout nouvel armement nucléaire, pour marquer la volonté de la France d’éliminer ces armes et pour ne pas encourager leur prolifération ;
4) de consulter dans les plus brefs délais le peuple français par référendum sur la question suivante :
« Approuvez-vous que la France participe avec les autres États concernés à l’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ? »
J’attache la plus grande importance à être consulté sur cette question précise et je vous remercie de me faire connaître ou de rendre publique avant le 4 mai votre réponse à cette demande expresse.
Veuillez agréer, Monsieur le candidat, l’expression de ma considération distinguée.

sondage IFOP 2012
http://www.ifop.fr/?option=com_publication&type=poll&id=1811

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 30 avril 2012 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :