RSS

EXPLOSIF ! WATER MAKES MONEY – COMMENT LES MULTINATIONALES TRANSFORMENT L’EAU EN ARGENT + PAIN – PETROLE et CORRUPTION

26 Fév

A REGARDER PLUTOT DEUX FOIS QU’UNE ET A FAIRE CIRCULER : Un ancien cadre de VEOLIA explique comment les multinationales transforment l’eau en argent en nous prenant pour des « vache-à-lait », avec la complicité d’élus ! Comment VEOLIA fait des cadeaux, subventionne, etc… des organisations environnementales : France Nature Environnement ou d’autres comme Action contre la faim, la Croix Rouge, le Secours Catholique (représenté par l’ancien directeur des ressources humaines de VEOLIA). Comment d’anciens personnages et élus de la République sont embauchés par des sociétés telles que VEOLIA et SUEZ etc… etc…

Voir aussi :

PAIN – PETROLE et CORRUPTION

Un grand documentaire d’investigation sur l’une des plus scandaleuses affaires de corruption de notre époque, perpétrée aux dépens d’un programme humanitaire mis en place par l’ONU.
« Pétrole contre nourriture » est le nom d’un programme initié par l’ONU en 1996, qui visait à satisfaire les besoins humanitaires de la population irakienne soumise à un embargo depuis l’invasion du Koweït en 1990. Il devait permettre à l’Irak de vendre une quantité limitée de son pétrole, sous contrôle de l’ONU, et d’acheter en échange de la nourriture et des médicaments. Pendant près de sept ans, « Pétrole contre nourriture » va brasser près de 100 milliards de dollars. En janvier 2004, un quotidien irakien publie une liste de personnalités et d’entreprises ayant touché des pots de vin dans le cadre de cette opération humanitaire. Le scandale éclate. L’ONU constitue discrètement une commission d’enquête indépendante, présidée par Paul Volcker, qui rend un rapport édifiant en 2005, accusant près de 2 500 individus et sociétés internationales dans une trentaine de pays. Depuis, très peu de procès ont eu lieu et les mises en examen sont tout aussi rares.Plongeant dans un univers où se croisent diplomates, fonctionnaires, avocats, affairistes, politiciens, grands patrons et agents de services de renseignement, ce documentaire raconte comment un programme humanitaire a donné lieu à l’une des plus grandes affaires de corruption mondiale de l’histoire moderne. De Dubaï à Genève en passant par Amman, Bagdad, Paris, Berlin et New York, les réalisateurs remontent une à une les étapes de cette gigantesque contrebande pétrolière. À l’aide de documents inédits et d’archives édifiantes, à travers quelques transactions exemplaires et le témoignage d’acteurs directs ou indirects, il reconstitue avec précision ce qu’il faut bien nommer un pillage, dont la principale victime a été le peuple irakien.

LA MISE A MORT DU TRAVAIL :

HITLER – LA NAISSANCE DU MAL :

Durant son enfance, Adolf Hitler semble nager dans l’incompréhension de ses proches. Ce sentiment le poursuivra même jusqu’au rejet de sa candidature à l’école des Beaux-Arts de Vienne. Désuvré, il accueille la déclaration de guerre avec enthousiasme et se hisse jusqu’au rang de caporal. Il est démobilisé après une attaque au gaz. C’est dès la fin du conflit qu’il commence à s’investir dans le monde de la politique. Et également à se faire connaitre en Allemagne, grâce à son parti : le Parti national-socialiste des travailleurs allemands.

Nanie

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 26 février 2012 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :