RSS

La féroce répression contre les syndicalistes et contre les lanceurs d’alerte. Xavier Matthieu en est la figure emblématique.

28 Déc

Bonjour;

A faire circuler
Francis

Un acharnement judiciaire sans précédent à l’encontre de Xavier Mathieu ex leader CGT des Conti. de Clairoix est imposé par ce pouvoir rétrograde afin de mater la juste revendication contre des patrons voyous. Comme par hasard la justice est plus que clémente, voire totalement absente pour punir les exactions des naufrageurs de l’économie française. Lorsque après avoir perçu des sommes importantes pour s’installer et travailler en France, ils décident sans aucune vergogne de délocaliser dans des contrées à bas coût de salaires et où les normes environnementales ne sont pas très contraignantes, et ce pour assurer à leurs actionnaires de substantiels bénéfices, les poursuites pénales sont très rares, les lettres de cachet ne les concernent pas car ce sont eux qui les distribuent. De leur part, ce pillage en règle s’apparente plus à la pratique coloniale qu’à un développement des pays où ils s’implantent.

La justice donc, sans paraphraser Jean de La Fontaine est douce avec les puissants et très dure avec les autres. Cela ressemble à s’y méprendre à une justice de classe.

Jugez par vous même! Après avoir été condamné avec d’autres camarades pour le saccage de la préfecture de Compiègne suite à la fermeture sans raisons économique de l’usine « Continental » de Clairoix, Xavier Mathieu a été traduit devant la justice pour avoir refusé le prélèvement de son ADN, comme la loi le permet dans le cadre de la protection de la liberté individuelle. Il a été relaxé lors du jugement en correctionnelle le 3 mai 2011 par le tribunal de Compiègne. Mais l’acharnement judiciaire, voulu par les puissants, a fait appel de cette décision pour mater cet homme libre afin de criminaliser l’action syndicale et en prime d’installer la peur dans la tête de tous, pour que les pires régressions puissent se réaliser sans heurts. Le jugement en appel se tiendra donc à Amiens le 4 janvier 2012.

La date est très curieuse, elle me fait penser à une autre date assassine pour notre modèle social, il s’agit du 3 janvier 1973 où une loi votée dans une indifférence totale par une assemblée très clairsemée a permis aux ultrariches de reprendre la main en interdisant à l’état de créer sa propre monnaie. La dette publique a commencé à cette époque et n’a cessé de croître depuis, jusqu’à devenir aujourd’hui l’arme suprême pour imposer toutes les régressions. Ce que l’on nous présente comme inéluctable fut en fait un choix politique délibéré.

Ce 4 janvier 2012, Xavier Mathieu sera à nouveau devant les juges afin d’essayer de le faire plier. Ce qui est souhaité avec cet énième procès inique, c’est d’emporter avec sa possible condamnation, nos espoirs de résistance à ce nouvel ordre mondial qui dévaste la planète.

Pour participer à cette légitime indignation, je vous propose de signer la pétition en ligne demandant la relaxe de cet homme courageux, (elle date du précédent jugement, mais garde toute sa pertinence).

Je vous propose aussi de participer, de la façon que vous jugerez appropriée, au soutien nécessaire le jour du procès. Cela peut être, soit de faire circuler ce message, soit de relayer massivement cette pétition où, si vous le pouvez vous rendre sur place ou appeler à s’y rendre.

Ce combat est nécessaire, Xavier Mathieu nous représente tous dans cet acte courageux de Résistance.

Je propose à votre réflexion un autre domaine rarement évoqué, mais très important, il s’agit des lanceurs d’alerte qui se trouvent soit dans la police, soit dans l’armée, soit dans la gendarmerie ou soit dans d’autres administrations sensibles. Il nous faut être très attentif à leurs actions. Ils nous renseignent sur les atteintes aux libertés auxquelles nous ne prendrions pas garde sans leur courage, sans leur sens aigu de la liberté individuelle, sans leur souci de l’intérêt général et sans leur éthique personnelle. Ces personnes prennent également de grands risques pour préserver notre état de droit.

Vous trouverez ci après évoqué, le cas du commandant de police Philippe PICHON qui a voulu démontrer les dangers encourus par la population à cause du fichier « STIX » (Le vrai nom est « STIC »). Ce dernier a remplacé le fameux fichier « Edwige » que le ministre de l’intérieur de l’époque, Michèle Alliot-Marie a retiré en 2008 sous la pression populaire. Le nouveau comporte des failles, le commandant Pichon a voulu alerter ses supérieurs et devant leur silencieux mépris a choisi d’informer l’opinion d’une façon originale. Vous trouverez exposé ci après cet intéressant combat pour la liberté.

Il faut également se souvenir d’un cas semblable, celui du Colonel de gendarmerie Jean Hugues Matelli, qui avait été mis à pied d’une façon très curieuse car il avait osé signer en tant que chercheur au CNRS une thèse sur les dangers que comportaient le rapprochement police-gendarmerie sous le même ministère voulu par l’actuel président. Il avait deux fonctions, une classique dans la gendarmerie et une autre où il collaborait avec d’autres chercheurs du CNRS à des études de sociologie sur la sécurité et la délinquance. C’est sous cette deuxième responsabilité qu’il avait cosigné la thèse avec ses collègues chercheurs. Devant la grande indignation soulevée par cet acte relevant du fait du prince, il a été réintégré dans ses fonctions. Cet abus de pouvoir ignoble avait été dénoncé avec force par ses collègues et par beaucoup d’autres citoyens.

Ce dernier exemple montre s’il en était nécessaire, que les oukases et l’arbitraire peuvent être combattus par une forte mobilisation citoyenne pour défendre notre état de droit.

DONC

AGISSONS !!!

I. Une vidéo très intéressante.

Xavier Mathieu l’ex leader CGT des conti. sera à nouveau jugé le 4 janvier par la cour d’appel d’Amiens pour avoir refusé de donner son ADN après le saccage de la sous-préfecture de Compiègne.

II. La pétition à signer et à faire circuler

Une nouvelle fois Xavier Mathieu, un des porte-parole des travailleurs de Continental Clairoix en lutte contre leurs licenciements, est convoqué devant le tribunal correctionnel d’Amiens. Cette fois c’est pour avoir refusé de se soumettre au relevé de son empreinte ADN, après la condamnation de la cour d’appel d’Amiens, aux côtés de cinq autres camarades, à une simple amende, suite à la manifestation à la sous-préfecture de Compiègne en Avril 2009.
Cette demande de soumettre à un tel test, dans un fichier qui à l’origine ne devait concerner que les délinquants sexuels les plus graves (pédophiles, violeurs), est en soi une humiliation et une atteinte à la dignité de tous les militants à qui cela est demandé.
Si cette affaire de test ADN qui avait été classée il y a un an, au moment des fortes mobilisations, est ressortie aujourd’hui à l’initiative du parquet, sous le contrôle du gouvernement, c’est que le pouvoir veut s’acharner sur les travailleurs de Continental, et en quelque sorte les punir d’avoir tenu tête jusqu’au bout à la coalition implicite entre ce géant de l’industrie et le gouvernement. Et au-delà il s’agit de considérer comme des délinquants méritant un fichage systématique les travailleurs qui refusent de baisser la tête et entendent se battre pour leurs droits.
Aussi les soussignés demandent qu’on mette fin à ces discriminations insupportables, à cet acharnement indigne, que le parquet arrête ses poursuites, et qu’au moins le tribunal prononce la relaxe et qu’on arrête de vouloir transformer en délinquants qui doivent être fichés ceux qui ont le courage de se battre pour leurs droits et leur dignité.

http://www.mesopinions.com/Petition-pour-la-relaxe-de-Xavier-Mathieu-petition-petitions-4bd70fe8a599a35d4dba90d91287e6a7.html

III. La victoire cela se construit(Message de Xavier Matthieu)

Ce mercredi 4 janvier 2012, en soutien et pour animer coté musique il y aura du beau monde.
· La présence guitare voix de LA RABIA,
· HK et les Saltimbank.
· La compagnie jolie Môme !!! J’attend une autre confirmation … Ça va Peter le son !!!!
IV. Une autre forme d’intimidation contre les « Lanceurs d’Alerte« 
Le fichage généralisé dans notre monde post moderne.
http://libertes.blog.lemonde.fr/2010/05/27/entre-promethee-et-frankenstein-le-stic-nouvelle-croyance-policiere/

V. Libertés surveillées – Garantir les droits dans un monde inquiet. Le blog de Franck Johannès, journaliste au Monde.(Le 24 novembre 2011).

Le commandant Pichon, victime du STIC. « Il faut soutenir le policier Pichon, courageux lanceur d’alerte »

Philippe Pichon, policier atypique, est menacé de révocation. Le Syndicat de la magistrature a dénoncé « l’acharnement du ministère de l’intérieur contre le policier », en vif conflit avec sa hiérarchie et mis en examen pour avoir divulgué les fiches de police de deux personnalités. « Quand un policier parle aujourd’hui de manière critique de son institution, on le bâillonne », a observé Mathieu Bonduelle, secrétaire général du Syndicat.

Le commandant Pichon a été renvoyé devant un tribunal correctionnel, dont l’audience est prévue en 2012, après avoir été mis en examen pour « détournement de données confidentielles » contenues dans le Système de traitement des infractions constatées (Stic) et « violation du secret professionnel ». Il lui était reproché d’avoir rendues publiques et consulté les fiches de Jamel Debbouze et Johnny Hallyday.

Le policier a reconnu les faits, arguant d’un « geste citoyen » afin de dénoncer un fichier controversé. En mars 2009, il a été mis à la retraite d’office mais a déposé un référé devant le tribunal administratif pour contester cette décision. Le tribunal administratif de Melun a ordonné la suspension de la décision et réintégré Philippe Pichon, en le suspendant de ses fonctions. Il a demandé sa réintégration, le commissaire du gouvernement s’y est opposé, la décision sera rendue demain, vendredi 25 novembre. Le syndicat de la magistrature se dit « choqué » que cette décision soit rendue avant celle qui sera rendue au pénal.

http://sympa.yanninfo.fr:8888/wws/arc/1030_yanninfo/2011-12/msg00074.html

VI. Le fichage généralisé dans notre monde post moderne.
http://libertes.blog.lemonde.fr/2010/05/27/entre-promethee-et-frankenstein-le-stic-nouvelle-croyance-policiere/
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 28 décembre 2011 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :