RSS

RANDO nature

01 Oct

Bonsoir je me permets de transmettre sur la liste du collectif antinucléaire Tarnais, même si à première vue ça n’a rien à voir avec le nucléaire !
En fait un peu ! Les retenues d’eau, en plus de modifier la vie naturelle et de bouleverser leur écosystème, servent à maintenir (lorsqu’on ouvre les vannes) un certain niveau d’eau des rivières dans lesquelles ils se jettent (ou des fleuves dans lesquels se jettent ces rivières)… Ce qui permet de continuer à pomper de l’eau pour refroidir les centrales nucléaires !
Comme quoi tout est lié… (au cas où vous en doutiez encore !)

Françoise, une membre de SDN 81 est co-organisatrice de cet évènement.

Le Tescou se jette dans le Tarn (à Montauban)
Le Tarn se jette dans la Garonne (après Moissac)
La Garonne refroidit Golfech un peu plus loin !
Vous me croyez maintenant !?

Alors bonne ballade…
(je serai aux Journées STRATéGIES du Réseau SDN à Aubervilliers)
Patrice K

Les associations suivantes :
LPO Tarn, Nature et Progrès, OPIE Midi-Pyrénées, Union Protection Nature et Environnement du Tarn (UPNET), Lisle Rando, Lisle Environnement,
organisent une journée randonnée-découverte qui aura lieu dimanche 23 octobre pour la « sauvegarde de la zone humide et boisée de la vallée du TECOU à Barat (SIVENS) dans le Tarn ».

Programme de la journée

Randonnée Lisle – Sivens .
09 h 00 – Grande randonnée : départ parking du lac de Lisle sur Tarn (12 km).
11 h 00 – Petite randonnée : départ intersection D999 / route St Etienne de Vionan (4 km).
12 h 00 Pique-nique sorti du sac (Métairie Neuve – D 132)
Apéritif offert par les associations,

Inauguration d’un panneau zone humide sur le GRP.
14 h 00 Découverte du milieu avec des associations naturalistes.

Connaître la zone humide du TESTET, sa faune, sa flore…

Pourquoi sauvegarder la partie sauvage du Tescou à SIVENS ?

S’y trouve la zone humide du TESTET :

Ses espaces boisés humides exceptionnels

et ses prairies permanentes naturelles.

En contre bas de la route qui conduit à Barat, se trouve la zone humide du TESTET, d’une vingtaine d’hectares. Elle est composée d’une part d’une large ripisylve qui borde le Tescou, en majorité des aulnes, des saules, des frênes. Elle est exceptionnelle dans le Tarn.

Et d’autre part de prairies permanentes naturelles qui sont actuellement mises à disposition de deux agriculteurs, pour pâturage, dont l’un d’entre eux conduit un élevage extensif.

Elle est répertoriée comme telle par le Conseil Général du Tarn qui a en charge la protection des espaces naturels sensibles.

Les eaux d’infiltration provenant de la forêt de Sivens, les prairies humides et l’abondante ripisylve en bordure du Tescou font que les eaux de l’amont du Tescou sont fraîches et de qualité.

Ce site abrite une riche biodiversité : présence d’espèces végétales et animales dont certaines bénéficient de mesures règlementaires de protection.

Sur tous ces aspects des associations naturalistes seront là, le 23 octobre pour vous les faire découvrir.

Ce site est aujourd’hui toujours menacé par un projet datant du siècle dernier Il s’agit d’un projet de retenue de 1,5 millions de m3 sur 45 ha qui noierait les 2/3 de la zone humide et affecterait le 1/3 restant, en aval de la retenue

.

Venez nombreux à pied, à vélo et en covoiturage

le 23 octobre pour découvrir

l’intérêt écologique et paysager de ce site,

et affirmer votre volonté de le sauvegarder.

>
>

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 1 octobre 2011 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :